Pourquoi vous devez absolument lire La tresse de Laetitia Colombani ? Parce que c'est une histoire de femmes, des femmes qui ont décidé de ne pas subir leur destin mais de le changer, de ne pas rester passives face aux difficultés mais d'agir.

La tresse

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.
 
Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
 
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
 
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
 
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Des femmes qui ont su dire non, des femmes qui croient en leurs espérances et qui vont avoir le courage de faire en sorte qu'elles se réalisent, des femmes fortes. Il était impossible que je reste insensible à ces trois forces de caractère. #girlpower

C'est un véritable coup de coeur et pourtant pour tout vous avouer, je n'étais pas super impatiente de lire ce roman. Comme quoi ! C'est une très belle surprise ! A lire sans hésitation ! Foncez !

J'ai offert ce livre à ma cousine Marie (souvenez-vous, nous avions fait un tag entre cousines dans cet article, clic). Cette histoire et Marie étaient obligées de se rencontrer ! Car cette merveilleuse personne qu'est Marie a coupé ses cheveux pour les offrir, un geste tellement admirable ! Je l'admire pour ce don et pour tellement d'autres raisons !

J'espère que cet article vous a plu, à très vite pour un nouvel article mes paillettes !

Anna

Page Facebook du blog : Ma valise à paillettes (clic).

Page Facebook de ma boutique de bijoux : Agathe et Ana (clic).

Lien de ma boutique de bijoux : clic.

Mon Instagram : @annadansabulle. 

Abonnez-vous à la newsletter du blog : lien dans la colonne de droite, c'est gratuit, c'est pratique et c'est automatique (pas comme les antibiotiques !)