Hier j'ai eu un cours difficile avec une de mes classes de Première. Je suis sortie de ce cours, épuisée, comme si j'avais donné 4 heures de cours. Nous avons fait le point avec l'équipe pédagogique de la classe, tous les professeurs ont les même soucis avec cette classe. Ou plutôt avec certaines élèves de la classe. Vous savez, il y a toujours un groupe dans une classe qui parle plus fort que les autres, qui se croit supérieur aux autres et aux professeurs. Des élèves irrespectueuses, insolentes, méprisantes. Ces élèves n'ont que 16-17 ans. Du coup, je m'interroge. Comment à 16 ans, peut-on être aussi irrespectueux ? 

Pendant le cours, une élève mange un chamallow. Je la vois, je la reprends, je lui dis qu'on ne mange pas en classe (comme si elle ne le savait pas), elle me répond "oui madame". Pas d'excuse bien entendu, ce serait trop demander. Sans exagérer, une minute environ après ce passage, elle me regarde droit dans les yeux, prend un nouveau chamallow et se le met dans la bouche. Provocation. Exclusion de cours. En sortant de la classe, elle me regarde toujours de façon insitante en mâchant de manière exagérée son chamallow. Provocation bis. On nous demande à nous les enseignants d'être bienveillants. C'est difficile voire impossible de l'être face à ce genre d'attitude.

Je vous passe le passage où j'ai exclu de classe deux autres élèves qui étaient occupées à faire tout un tas de choses très intéressantes pendant le cours, sauf suivre le cours bien entendu ! Je vous passe également le passage où elles m'ont très mal parlé en me disant qu'elles n'étaient pas du tout insolentes. Ben voyons. Le pire c'est que je crois que ces adolescentes n'ont pas conscience que le ton qu'elles emploient pour s'adresser aux professeurs est irrespectueux. Et c'est très inquiétant. Parlent-elles à leurs parents sur le même ton ? Si la réponse est oui, c'est d'autant plus inquiétant.

Ce groupe d'élèves pénalise toute la classe, et surtout les élèves sérieux car heureusement il y en a dans la classe. Ces derniers se plaignent de ce climat de classe tendu. Tous les professeurs ont droit aux mêmes comportements insolents, elles sont exclues de classe à chaque cours. Elles ont été convoquées par la CPE, elles vont être convoquées avec leurs parents chez le proviseur. Nous ne sommes que fin septembre. C'est inquiétant.

Perle de prof

Il faut réussir à lâcher prise quand on quitte le lycée. Mais ce n'est pas toujours évident. On y pense, on se remet en question. Que les personnes qui pensent que les professeurs sont payés à ne rien faire et ont un travail "tranquille", viennent en classe. On en reparle après. 

Heureusement tous mes élèves ne sont pas ainsi. Ce serait très difficile sinon. Après ce cours horrible hier, j'ai eu mes Terminales qui ont immédiatement remarqué que je n'allais pas bien. "Madame, vous allez bien ? Vous n'avez pas le sourire, c'est bizarre !", "Madame, vous êtes un peu pâle, vous avez besoin de manger, je vous donne mon gâteau préféré pour vous redonner des forces !", "Madame, on n'aime pas vous voir comme ça". Trop mignons. Ils m'ont aidée à terminer cette journée. On est là pour nos élèves mais l'inverse est vrai, ils sont là pour nous également quand ça ne va pas.

Anna

Page Facebook du blog : Ma valise à paillettes (clic).

Page Facebook de ma boutique de bijoux : Agathe et Ana (clic).

Lien de ma boutique : clic.

Mon Instagram : @annadansabulle. 

Abonnez-vous à la newsletter du blog : lien dans la colonne de droite, c'est gratuit, c'est pratique et c'est automatique (pas comme les antibiotiques !)